top of page

La location d’objets connectés en agriculture : quels avantages ?

L'agriculture est un secteur qui bénéficie grandement de l'Internet des objets (IoT). En effet, il existe différents types d’équipements connectés permettant d’améliorer la productivité, de gagner du temps et d’augmenter la rentabilité des exploitations. Par exemple, il est facile de trouver des capteurs climatiques pour surveiller les conditions météorologiques, des caméras pour détecter les maladies et les ravageurs, des sondes capacitives pour le sol afin d’optimiser la gestion de l’eau etc. Dans les offres qui existent l’achat et/ou la location sont proposés par les fournisseurs.



La location d’objets connectés en agriculture est une solution de plus en plus populaire pour les exploitations qui cherchent à améliorer la productivité et la rentabilité de leurs cultures, mais aussi pour les conseillers qui cherchent des outils leur permettant d’améliorer leurs services, voire d’en créer des nouveaux. Dans cet article, nous allons explorer les différents aspects de la location d’objets connectés et notamment ses avantages.


Les avantages de la location d’objets connectés en agriculture


Accès à des technologies de pointe à moindre coût

Certaines technologies coûtent très chères et de ce fait il faudrait de longues années pour amortir le coût du matériel. Avoir la possibilité de le louer uniquement lorsque c’est nécessaire rend ces technologies accessibles car le coût de la location est généralement bien moins important que celui de l’achat.



Garder de la flexibilité face aux évolutions des exploitations

Qui dit location de matériel dit aussi utilisation du matériel sur une certaine période. S’il y a des changements de cultures ou d’itinéraires techniques impliquant un arrêt d’utilisation de certains objets connectés, il y a juste à ne pas renouveler la location et rendre le matériel au fabriquant. L’exploitant ou le conseiller ne se retrouve donc pas avec du matériel sur les bras qu’il aurait acheté et ne pourrait plus utiliser.

Par ailleurs, la durée de location est définie au départ et peut être plus ou moins longue selon le besoin. Une location plus courte induira généralement un coût plus faible. Louer le matériel permet donc de s’adapter rapidement aux besoins de suivis et de maitriser les coûts.


Maitriser les coûts

Le coût d’une location inclue généralement les frais de mise à disposition et d’utilisation du matériel. Lorsque du matériel est loué, on sait dès le départ combien cela va coûter. Durant la location, aucun autre frais supplémentaire ne doit survenir et s’il y avait un problème sur le matériel (lié au matériel et non à une mauvaise utilisation), c’est au fournisseur de prendre les frais de réparation/changement à sa charge.

Cependant, lorsque du matériel est acheté, il peut être nécessaire de le renvoyer en maintenance de temps en temps afin de vérifier que tout fonctionne parfaitement. Ces maintenances faites sur du matériel achetés quelques années plus tôt peuvent vite coûter chères si le matériel a été mal stocké ou mal entretenu. Un devis de réparation/maintenance sera établi par le fournisseur mais s’il y a des pièces à changer les coûts peuvent vite augmenter. Dans le cas d’une location, tous les frais de maintenance et remise à niveau sont pris en charge par le fournisseur et il s’occupe de cela entre deux locations du matériel. Les coûts sont donc parfaitement maitrisés dans le cas d’une location et il n’y a pas de surprise.


N'avoir et n’utiliser le matériel que lorsque c’est nécessaire

Certains équipements connectés ne sont utiles et utilisés qu’une partie de l’année (suivi des maladies, des ravageurs, de l’irrigation…), il est donc intéressant dans ces conditions de n’avoir le matériel que lorsque c’est nécessaire sans avoir de contrainte de stockage et d’entretien le reste de l’année.

Par ailleurs, certains objets connectés sont utiles pour faire des diagnostics ou pour caractériser des éléments des exploitations (parcelles, bâtiments…). Ces diagnostics ne sont pas forcément à faire tous les ans, il est donc intéressant de louer le matériel lors des campagnes de caractérisation puis de les relouer X années plus tard s’il y avait besoin de renouveler l’opération.


La tranquillité

Si un problème sur le matériel intervient durant la location, le remplacement doit être rapide. En effet, du matériel loué est comme sous garantie, donc s’il a un défaut il doit être remplacé ou réparé par le fournisseur. Ce dernier s’occupe de la maintenance de ses objets connectés, ceux-ci sont donc bien entretenus, bien stockés et ont une durée de vie plus longue. Si des pièces vieillissent, le fournisseur se charge de remettre à l’état neuf le dispositif, et en vérifiant et changeant des pièces au fur et à mesure, les risques de pannes et problèmes sont grandement amoindris. Un dispositif loué est donc toujours fonctionnel, testé et validé et dispose généralement des dernières mises à jour disponibles.

La personne ou l’entreprise louant les dispositifs n’a donc pas de contrainte d’entretien et de maintenance sur le matériel et elle peut se concentrer sur sa propre activité. Cette charge de travail en moins est un réel atout en agriculture car les journées sont en général très chargées.




Pour résumé, louer le matériel présente plusieurs avantages dont les principaux sont la flexibilité dans l’utilisation, des coûts maitrisés et une utilisation optimale grâce à un entretien et une maintenance assurée par le fournisseur.

Σχόλια


bottom of page